ATELIERS SOUFFLE : COURS DE RESPIRATION 

A St Martin d'Uriage les lundis  18H - 19H

Cours d'essai gratuit - 0631377543

Respirer... 

Lorsque l'on naît, notre respiration est naturellement fluide, souple, élastique. 

Puis la vie, avec ses stress (émotionnels, alimentaires, etc), gestes répétitifs, mauvaises postures, amène des tensions, des contraintes, dans nos tissus. Cela vient modifier notre respiration, d'une manière plus ou moins flagrante.

Respirer, ça sert à quoi? 

L'objectif des cours de respiration est de revenir vers une respiration plus libre, comme celle du bébé. On va comprendre qu'on peut mal respirer, et modifier cela en utilisant des exercices très simples, facilement reproductibles. On progresse tout au long de l'année pour retrouver, entretenir et optimiser sa respiration et sa santé.

Cours de respiration tous les lundis - 18H-19H

 

Cours d'essai gratuit

Au 95 route de Chamrousse

38410 St Martin d'Uriage

Pour essayer un cours ou s'inscrire:

 

Respirer, ça sert à quoi?

La respiration nous est indispensable sur bien des plans: elle est notre mouvement interne qui permet à la mécanique de rester bien huilée. Elle agit sur le cœur, étroitement arrimé au diaphragme, et plus généralement sur le bon fonctionnement de chaque organe protégé dans la cage thoracique et l'abdomen. Elle agit sur la digestion, par le brassage des viscères. Elle participe à la bonne circulation générale, en faisant effet de pompe pour le sang et la lymphe. 

Si cette respiration fonctionne bien, alors seulement la périphérie (bras, jambes, cou) va pouvoir s'appuyer sur une base saine et pouvoir elle même fonctionner correctement. Nos épaules, nos hanches, nos genoux souffriront moins, auront moins besoin de compenser si la respiration est libre.

Outre les rôles mécaniques, la respiration joue un grand rôle chimique dans notre organisme: avec les échanges gazeux qu'elle permet, elle assure le bon fonctionnement de nos cellules. La respiration joue aussi sur le fait que nous ayons un terrain propice ou non aux inflammations, car elle conditionne le taux d'acidité du sang (le PH). Elle joue aussi sur la régulation de notre température et du niveau d'eau que nous avons dans notre organisme.

En résumé, la respiration joue sur notre mobilité générale, c'est à dire les mouvements de notre dos, notre cou, nos bras, nos jambes. Une respiration libre augmente la capacité du corps à pouvoir compenser et donc augmente notre capacité à ne pas avoir de douleurs.

La respiration joue aussi sur tout notre équilibre interne, c'est à dire notre digestion, notre circulation, notre composition chimique optimale pour bien fonctionner.

Enfin, outre le niveau physiologique, la respiration est un outil infini pour apprendre à gérer le stress, gérer ses douleurs, augmenter sa concentration, et bien d'autres choses.

"Avant vos idées, c'est le fonctionnement même de votre corps qui change, et votre comportement, et vos émotions. Etre conscient d'une douleur ne résout rien: il faut la ressentir comme une limitation de l'expression personnelle. Une tension musculaire qui devient chronique, s'efface même de la conscience, et l'on oublie jusqu'à son existence: un organisme ne sent que ce qui s'agite en lui. Un bras qui reste longtemps immobilisé perd toute sa sensibilité, mais celle ci revient avec la mobilité.

Vous êtes chez le dentiste, le souffle court, dans l'appréhension des roulettes et autres tristes pinces. Vos muscles résistent, vous vous crispez sur l'accoudoir, et la douleur augmente avec la peur. Si vous concentrez votre attention sur la régularité de votre souffle, la peur s'estompe, et le mal. De même lors d'un examen, le contrôle du souffle permet d'organiser la pensée.

De la respiration courte naissent fatigue et épuisement. La combustion métabolique reste faible faute d'oxygène, comme un feu de bois sans bois, et ce manque affecte évidemment la respiration: dans les cas chroniques, les artérioles s'atrophient et la proportion de globules rouges dans le sang décroit." [Jean-François Bizot]